Maud Saint-Lary

moi

Anthropologue

 

https://lassa-org.academia.edu/MaudSaintLary

maud.saint-lary@ird.fr

Maud Saint-Lary est docteure en anthropologie. Elle a fait sa thèse à l’EHESS (Marseille). Elle coordonne avec Fabienne Samson, le programme « PRIVEREL » sur les espaces privés religieux dans trois pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Sénégal). Elle est membre du comité de rédaction de la revue Anthropologie et développement et de l’IMAf (Institut des mondes africains).  

Ses recherches portent sur les mutations récentes de l’islam en Afrique de l’Ouest qu’elle aborde à travers le processus de réislamisation au Burkina Faso. Considérant le phénomène dans toute sa pluralité, elle analyse l’impact de cette réislamisation sur la famille en milieu urbain. Elle s’intéresse également aux mouvements islamiques féminins. En a travaillé dans les « cellules » féminines de différentes mouvances de l’islam (intellectuelles, wahhabites, soufies) et s’est plus particulièrement penchée sur l’émergence du féminisme islamique issu des milieux intellectuels au Burkina Faso.

 

Thèmes de recherche

 

  • Islam et politiques du genre : couple, réislamisation, féminisme islamique
  • Pratiques de médiation : usages du droit islamique, conciliation, famille
  • Anthropologie politique : pouvoirs locaux, projets de développement, Peuls

 

Formations dispensées

 

 

Publications principales

 

  • Directions d’ouvrages

2011 Saint-Lary, MaudSamson, Fabienne et Amiotte-Suchet, Laurent (dir.), Les outils d’un islam en mutation. Moralisation et réislamisation au sud du SaharaEthnographiques.org, n°21.

En ligne sur http://www.ethnographiques.org/Numero-22-mai-2011

2011 Kaag, Mayke et Saint-Lary, Maud (dir.), Les élites religieuses dans l’arène du développement. Entre coopération et concurrence, discours et action, Bulletin de l’APAD, n°33.

bulletin_33.jpg

2009 Saint-Lary, Maud, Ango Ela, Kalliopi et Gruénais, Marc-Eric (dir.), Entrepreneurs et entreprises en quête de normesBulletin de l’APAD, n° 29-30.

 apad_bulletin2.JPG

  • Articles et contributions

A paraître

Saint-Lary, Maud, « Le genre au prisme de l’islam : une entrée pour lire le politique en Afrique », African population Studies, n°29.

Saint-Lary, Maud, « Militantisme associatif et féminisme islamique au Burkina Faso », In Muriel Gomez-Perez (dir.), Paris, Karthala.

2013

Saint-Lary, Maud, «‘Dieu a dit que l’arrangement est mieux que la shari’a : autour du mariage civil au Burkina Faso’, In L’Afrique des laïcités. Etat, religion et pouvoirs au sud du Sahara (Holder dir.), Edition Tombouctou et IRD éditions.

Holder, Gilles et Saint-Lary, Maud, « Enjeux démocratiques et reconquête du politique en Afrique. De l’espace public religieux à l’émergence d’une sphère islamique oppositionnelle », Sens public, n°15-16 (2013/1) : 187-205.

2012

Saint-lary, Maud, « De l’arrangement au divorce. Anthropologie d’une pratique de justice islamique, Diogène, n°239-240 (3/4) : 194-209.

Saint-Lary, Maud, « Du wahhabisme aux réformismes génériques. Réveil islamique et brouillage des identités musulmanes à Ouagadougou », Cahiers d’études africaines, « L’islam au delà des catégories » (Samson, dir.), n°206-207 : 449-470 .

Saint-Lary, Maud, « Quand le droit des femmes se dit à la mosquée. Les voies islamiques d’émancipation au Burkina Faso », Autrepart, n°61 (1/2012), Adjagmagbo et Calvès (dir.), « L’émancipation féminine au sud. Nouvelles figures, nouveaux enjeux » : 137-155.

Saint-Lary, Maud, « Aux marges du royaume. Le Yatenga des Peuls : pacte tacite, négociations et trahisons », Hommage à Michel Izard, Casajus (dir.), Paris, CNRS : 97-112.

2011

Saint-Lary, Maud, « ‘J’épargne pour l’Au-delà’. Le salut comme rhétorique de la réislamisation au Burkina Faso », L’Homme, n°198-199 : 227-246.

Saint-Lary, Maud, « Le Coran en cours du soir. La formation comme outils de réislamisation des musulmans francophones », Ethnographiques.org, n°22.

http://www.ethnographiques.org/Le-Coran-en-cours-du-soir-La

Saint-Lary, Maud et Samson, Fabienne, « Pour une anthropologie des modes de réislamisation. Supports et pratiques de diffusion de l’islam en Afrique subsaharienne », Ethnographiques.org, n°22.

http://www.ethnographiques.org/2011/Saint-Lary,Samson

Kaag, Mayke et Saint-Lary, Maud, « Nouvelles visibilités de la religion dans l’arène du développement. Implications des élites chrétiennes et musulmanes dans les politiques publiques en Afrique », Bulletin de l’APAD, n°33 : 7-21

http://apad.revues.org/4073

Kaag, Mayke et Saint-Lary, Maud, «  The new Visibility of Religion in the Development Arena. Christian and Muslim elites engagement with public policies in Africa », Bulletin de l’APAD, n°33 : 23-37.

http://apad.revues.org/4075

2009

Saint-Lary, Maud, « Introduction : des entrepreneurs entre rhétorique et action sur le monde », in Saint-Lary, Maud, Ango Ela, Kalliopi et Gruénais, Marc-Eric, Entrepreneurs et entreprises en quête de normesBulletin de l’APAD, n° 29-30.
http://apad.revues.org/3984

Saint-Lary, Maud, « Autonomie politique et diffusion de valeurs morales dans l’espace public religieux burkinabè. L’exemple d’une juridiction musulmane de proximité », in Holder (dir.), L’Islam, nouvel espace public en Afrique, Paris, Karthala : 197-222.

2008

Saint-Lary, Maud, « ‘S’il ment, que l’accusé soit maudit par la mosquée’. Anthropologie d’une épreuve juratoire au Burkina Faso », Archives de Sciences Sociales des Religions, n°144 : 93-105.
http://assr.revues.org/18013

Saint-Lary, Maud, « Des vignerons franciliens en quête d’authenticité. », Ethnologie française, n° 115 2008/3 : 551-560.
http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=ETHN_083_0551

2004

Saint-Lary, Maud, 2004« Des juges dans l’antre du logis. Pouvoirs judiciaires et religieux dans une chefferie tooroobe du Yatenga (Burkina Faso) », Etudes rurales, n°169-170 : 179-195.

 

Thèse


Les chefs peuls du Yatenga à l’épreuve du changement (Burkina Faso)
, 2006, EHESS, Marseille, Olivier de Sardan (dir.)

 

Enseignements

 

2005-2006 : Anthropologie du développement, Master 1, Université de Provence, IUP environnement, Marseille

2005-2006 : Anthropologie de la santé, Master 2, Université de Provence, IUP environnement, Marseille

De 2007 à 2009 : Méthodologie des sciences sociales, Masters 1 et 2, EHESS, Marseille

De 2008 à 2010 : Introduction à l’anthropologie, Université de Provence, Master LEA, Aix-en-Provence